J’ai fait l’acquisition au mois d’avril 2015 du SDR HackRFOne,pour faire suite a l’utilisation de clefs TNT a base de R820T qui me donne encore satisfaction

_MG_4096

comme les clefs TNT le hack rf soufre des mêmes inconvénients, pas de filtrage du port usb , et pour la réception idem les filtrages de bandes sont inexistants, ceci dit une fois les filtrages correctement mis en place ces appareils sont d’une grande efficacité

_MG_4093

l’intérieur de la bête laisse entrevoir la possibilité d’insérer des extensions

au moment ou j’écris cet article, les possibilités d’utilisations de cet appareil et assez limités sous microsoft windows , par contre l’utilisation du HackRF sous Linux laisse entrevoir ses capacités TX/RX  cependant l’utilisation sous linux risque d’en rebuter plus d’un

L’utilisation sous windows se limite actuellement a la réception sur SDR-Sharp & SDR-RADIO, par contre il n’y a pas a l’heure actuelle d’EXTIO développé pour une utilisation sur mon soft préféré HDSDR

HDSDR est probablement un des meilleurs softs pour SDR , l’audio est de qualité et il est possible de passer en émission avec ce soft

ceci dit le passage en émission avec le HackRF n’est pas si simple , car il ne développe que quelques milliwatts, afin de pouvoir l’utiliser comme TX il faudra passer par un driver et un P.A avec commutation et filtrages de bandes, du coup le coup de revient de cet appareil pour en faire un TX reviens plus cher que d’acheter un FT817 pour ne prendre que cet exemple, car il faut prendre en compte le coût du hackrf d’environs 300 Dollars un ordinateur puissant pour supporter la bande passante de 8 à 20 Mhz , l’amplification les filtres

A suirvre …

 

 

 

One thought on “HackRFOne prise en main

  1. Sabe que eu concordo com você.
    Estou decepcionado também.
    Não tem nada do desenvolvedor para utilizar o HackRF no Windows.

    Gostei não.

    73.
    Pu4WLG
    Wander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *